Signaler une erreur

loading gif

Merci d'avoir signaler cette erreur. Nous modifierons cette information dans les plus brefs délais.

Abus de pouvoir dans le chef de l'école

Accueil > Situations types > Décrochages scolaires > Abus de pouvoir dans le chef de l'école

Dans cette situation délicate (problèmes dans l'application du droit scolaire, positionnement abusif...), un service qui connaît le fonctionnement de l'école, qui a une légitimité reconnue par rapport à celle-ci tout en lui étant malgré tout extérieur, peut s'avérer d'une grande aide.

Le Pouvoir Organisateur de l'école permettra de sanctionner si besoin est, mais sera inopérant sur le plan du suivi du jeune dans cette difficulté.

Pour ce faire, il faudra se tourner vers les autres services proposés ci-après, choisis en fonction de leur proximité, de vos affinités et/ou connaissances...

 

D’un point de vue légal

Tout enfant a droit à l'éducation (...) la discipline scolaire doit être appliquée en respectant la dignité de l'enfant en tant qu'être humain.

(Art. 28 de la Convention relative aux Droits de l'Enfant du 20 novembre 1989).

Les droits de l'enfant doivent être respectés sans aucune distinction de race, de couleur, de sexe, de langue, de religion, d'opinion politique ou autre de l'enfant ou de ses parents ou représentants légaux, de leur origine nationale, ethnique ou sociale, de leur situation de fortune, de leur incapacité, de leur naissance ou de toute autre situation.

(Art. 2 de la Convention relative aux Droits de l'Enfant du 20 novembre 1989).