Signaler une erreur

loading gif

Merci d'avoir signaler cette erreur. Nous modifierons cette information dans les plus brefs délais.

Assuétudes

Accueil > Situations types > Décrochages scolaires > Assuétudes

Si vous êtes face à un enfant ou à un jeune qui vit une dépendance (alcool, haschich, colle, jeu, autres drogues licites ou illicites...), il est nécessaire de lui faire part, ainsi qu’à ses parents, de vos inquiétudes et de leur proposer de se rendre dans un service d’aide spécialisé dans ce domaine. Vous pouvez également les accompagner.

Si vous le souhaitez, vous pouvez passer le relais à des structures telles qu'un C.P.M.S., une A.M.O. ou un P.S.E. pour que soient effectuées ces différentes démarches auprès du jeune et sa famille.

D’un point de vue légal

L'enfant a le droit d'être protégé contre la consommation de stupéfiants et de substances psychotropes, et contre son utilisation dans la production et la distribution de telles substances.

(Art. 33 de la Convention relative aux Droits de l'Enfant du 20 novembre 1989).

(...) Le médecin s'efforce d'aider les patients qui souffrent d’assuétude ou qui abusent de telles substances. Il opte pour une approche multifactorielle de la problématique, tant sur le plan physique, psychique que social.

(art.37 al.b) du code de déontologie médicale de 1978, modifié le 17/12/2005 organisé par le Conseil national de l’Ordre des médecins)